Le site du Hénan et le moulin à marée
Le site du Hénan et le moulin à marée
Un site patrimonial paisible au bord de l'eau

Le site du Hénan et le moulin à marée

Le moulin à marée du Hénan (XVème), sis au bord de l’Aven et le long du GR 34, est un site calme et préservé dans un écrin de verdure. Le lieu offre plusieurs itinéraires de randonnées pour  découvrir l’arborétum, les 3 fontaines, la chapelle Sainte Marguerite et le moulin à marée. Ce dernier est une véritable pépite du patrimoine névézien. Il a été restauré et produit encore occasionnellement de la farine.

Le site du Hénan

Autrefois, Le Hénan s’écrivait H E Z N A N T, autrement dit “demeure de la vallée”.

Ce site est particulièrement riche en patrimoine : le château, la chapelle Sainte-Marguerite, les trois fontaines où travaillaient des tisserands, la maison du meunier, le moulin à marée…

C’est également un merveilleux écrin de verdure, où les rives de l’Aven offrent des points d’observation exceptionnels des oiseaux de la vasière (tadorne du belon, courlis cendrée, grand cormoran, aigrette, héron cendré etc…) et l’arboretum du Hénan est une extraordinaire synthèse de l’écosystème forestier local. ~

Le moulin à marée

1/3

Il est pour la première fois fait mention du moulin à marée au XVème siècle. Il appartenait alors à la Seigneurie du Hénan.

Le moulin fonctionne grâce au flux et reflux de la rivière de l’Aven, soumise aux marées, et constitue un monument historique de toute beauté. Bâtit en pierres de taille  imposantes provenant de la carrière de Kerochet située à 1 km plus bas sur la rivière, sa toiture est originale : un toit à quatre pans présentant une cassure indiquant qu’à l’origine la couverture était en chaume. ~

Le château du Hénan

Le château du Hénan était, au XVe siècle, propriété de Jean de Cornouaille. Il est strictement privé et ne se visite pas (le parc est ouvert au public à de rares occasions). Il a été restauré par l’actuel propriétaire dans le plus grand respect du patrimoine : même la tour a été reconstruite penchée pour garder cette particularité originale. On peut l’admirer lors d’une balade sur la rivière ou sur le GR34. ~